0 Fil d'actualité

Le retour de Caroline Valente

11 Dec

Tu viens d’arriver sur Nice, comment s’est passé ton emménagement ? Contente de ton nouvel environnement de vie ?

Il a fallu enchainer rapidement car j’étais  à Cap Breton jusqu’au samedi soir, et sachant que je reprenais le lundi avec Nice, c’est donc mes parents et le club qui ont visité l’appartement dans  lequel j’ai emménagé. Mes parents ont fait mon déménagement. Je suis très  contente de cet appartement. Je n’ai  pas encore eu le temps de découvrir la ville mais ça  ne serait tarder.

Comment s’est passé ton séjour à Capbreton ?

Mon séjour  à Cap Breton s’est  bien passé dans l’ensemble. Il y a eu certains points négatifs en rapport avec la personnalisation du programme en fonction du sport pratiqué mais j’en  retiendrai surtout les points positifs. Nous avons pu aborder les 1 contre 1 et les sauts en extension. Les installations surtout pour la récupération  sont top. Ce séjour m’a  permis de reprendre un rythme de deux entrainements par jour. De plus la bonne ambiance qui règne  dans le centre permet de garder le moral.

Quel a été le programme depuis ton arrivée à Nice ?

Depuis que je suis arrivée à Nice je travaille essentiellement avec Bertrand le préparateur physique. Je fais les séances musculation avec le groupe et lorsqu’elles font du handball, j’effectue  l’échauffement  avec elles puis je pars finir la séance avec Bertrand.

Tu as été diplômée kinésithérapeute il n’y a pas longtemps, quel va être ton rôle au sein du club par rapport à ça ?

Au sein du club je travaillerais en collaboration avec caroline sur les soins effectués sur les joueuses du centre de formation. Nous sommes en contact et nous allons nous rencontrer pour établir le meilleur fonctionnement.

Le programme pour les semaines à venir ? Ton retour officiel sur les terrains est prévu pour quand ?

Nous essayons d’évoluer  progressivement. Il est prévu que je reprenne les tirs à vide cette semaine, puis au poste face à une gardienne la semaine prochaine, et si tout va bien les entrainements complets à la reprise après  Noël.  Nous essayons de suivre un programme pour que je sois opérationnelle mi-janvier. Après c’est  l’objectif  que nous nous fixons, mais cela sera soumis à plusieurs  conditions qui pourront modifier ou pas cet objectif: les douleurs, le niveau de jeu, etc…

De plus être opérationnelle et retrouver les terrains seront deux  choses différentes car il faudra ensuite que je travaille pour gagner ma place au sein du groupe.

Tes résolutions personnelles et professionnelles pour 2017 ?

Pour 2017, mes résolutions seront de travailler physiquement pour retrouver un genou sain et solide, travailler spécifiquement pour retrouver mon style de jeu sans appréhension, essayer de progresser pour obtenir le meilleur niveau possible, et m’intégrer au projet de jeu de l’équipe afin d’apporter ma petite pierre à l’édifice. Et bien sûr je nous souhaite beaucoup beaucoup beaucoup de victoires!

Concernant ma casquette  de kiné, je souhaite mettre mes connaissances théoriques et pratique au sein du centre de formation, ne pas rester sur des acquis et chercher toujours plus loin pour en apprendre toujours plus.caroline-valente-2



Dernières actualités