0 En vedette, Fil d'actualité

Ehsan Abdelmalek : « Mon rêve ultime est de gagner un titre avec l’OGC Nice Handball »

31 Aug

La capitaine de l’OGC Nice Handball s’est confiée à l’approche du premier match de la saison. Son titre de meilleure joueuse du championnat, les ambitions du club cette saison, son attachement à Nice, la demi-centre internationale égyptienne fait le point avant le déplacement à Celles-sur-Belle ce samedi soir (20h45).

Ehsan, avec un titre de meilleure joueuse du championnat la saison dernière, tu sors d’une saison exceptionnelle avec l’OGC Nice Handball. Quels sont tes objectifs cette saison ?

Le plus important, c’est avant tout le collectif et les objectifs du club. On vise une place dans le top 7, et pourquoi pas un peu plus haut pour décrocher une participation à une Coupe d’Europe. Mon titre de meilleure joueuse, je n’y pensais pas. C’est un rêve pour moi. J’ai tout donné à chaque match et grâce aux filles, j’ai réalisé la meilleure saison de ma carrière. Je suis très heureuse et fière de cette distinction. C’est un truc de fou. J’espère continuer comme ça cette saison pour aider l’équipe à atteindre ses objectifs. Mon rêve ultime est de gagner un titre avec l’OGC Nice Handball. Le championnat, ça va être compliqué. Mais pourquoi pas viser une victoire en Coupe de France ?

Malgré les sollicitations cet été, tu as décidé de rester au club. Pourquoi ce choix ?

 Je voulais rester à Nice quoi qu’il arrive. J’aime trop cette ville, ce club. Je me sens chez moi ici. Je n’ai joué que dans deux clubs en France, à La Rochelle, puis à Nice. J’aime la stabilité.

Quel regard portes-tu sur le groupe cette année ?

L’équipe vit très bien. Nous avons un excellent groupe, comme chaque année. Malgré les départs et les arrivées, on garde chaque année une équipe de qualité. C’est encore le cas cette saison, à tous les postes. Les jeunes joueuses sont aussi prometteuses. Il nous faut juste un peu de temps pour progresser ensemble et peaufiner nos derniers automatismes.

Les recrues se sont bien intégrées ?

Absolument. Et puis on peut dire qu’elles sont très drôles (sourire). C’est un bonheur pour le vestiaire.

Que penses-tu du nouvel entraîneur, Clément Alcacer ?

C’est avant tout une bonne personne, qui a beaucoup d’expérience malgré son jeune âge. Il nous apporte une vision moderne. Chaque séance est différente. Il est proche de nous, mais sait aussi être ferme quand il le faut. Toutes les joueuses ont confiance en lui.

Que retiens-tu de la préparation ?

Tout s’est super bien passé, malgré la chaleur. Les résultats ne sont pas importants, ce qui compte, ce sont les automatismes et les plans de jeu mis en place. On a pu travailler la tactique, en défense et en attaque, tout en travaillant aussi la vidéo. On est sur le bon chemin. Nous sommes prêtes pour bien débuter le championnat.

L’équipe se déplace à Celles-sur-Belle pour entamer la saison. Quelle analyse fais-tu de cet adversaire ?

C’est un match compliqué d’entrée, dans une salle avec une grosse ambiance. C’est une équipe avec de la qualité. On doit aborder ce match sans stress, avec l’objectif de ramener les trois points.

Il y aura ensuite déjà un premier choc à domicile face au Paris 92…

C’est clair ! Paris a cette année une équipe de fou. C’est l’équipe de France ! Mais on n’a rien à perdre. La pression sera sur leurs épaules.



Dernières actualités